Chargement...
 
Imprimer

Oltréé Soleil Immortel 009

 

Cahier d’une patrouilleuse : Sha’Har, membre de la première expédition

''Autre patrouilleurs nommés dans le rapport : Geoghegan ou « Géo » ; Gilguenstein ou « Gil’ »

6 Haute de Liche

Nous nous lançons à la poursuite de l’oiseau géant qui a capturé Olga. Nous suivons la direction indiquée par les enfants. Nous suivons des traces sur le lieu de l’incident et en observant à l’horizon nous voyons un immense oiseau s’arrêter au niveau de la canopée.

Sur place découverte d’un nid perché sur un arbre de plus de vingt mètres de haut. Nous apercevons le plumage coloré d’un gros volatile qui tient presque du lézard et qui possède un immense bec à dents. Gil’ décoche deux traits mortels qui provoquent la chute vertigineuse du gros oiseau. Gil’ manque de se faire écraser par une grosse branche entrainée dans la chute de la créature.

Je monte à l’arbre pendant que mes compagnons s’occupent du corps du prédateur aérien. Après une montée difficile je me retrouve dans le nid. Il y a quelques petits à peine sortis de l’œuf. J’appelle doucement la gamine qui s’est trouvée une cachette. Elle est blessée. Je lance tout ce que j’ai dans mon sac à mes compagnons et j’harnache la petite Olga dedans avant de redescendre.

Nous rentrons ensuite au comptoir. Les gens nous offrent le repas et nous remercient de notre aide. Pendant le repas Gil’ se fait offrir une carte avec la cache d’un pirate.

1 Fuyante de Liche

Au matin je prends un peu de temps avec le propriétaire de l’entrepôt, Piotr, qui m’instruit sur l’art du métier de marchand.

Nous prenons la journée pour poursuivre la sécurisation du secteur. Mais le coin est relativement tranquille, nous trouvons des sortes de navets sauvages dans la matinée alors que nous explorons et vers midi nous longeons une plage où se trouve de jolis coquillages colorés. Dans l’après-midi notre expédition ne rencontre pas plus de problème que cela.

2 Fuyante de Liche

Petite partie de chasse en zone sûre au matin.

Nous voyageons vers le sud-est pour sécuriser la route jusqu’au fortin.
Nous arrivons sur une grande plage. Soudain nous sommes entourés par des crabes géants. Ceux-ci s’avèrent être des créatures féériques. Elles se transforment pour devenir des elfes avec une paire de membres supplémentaires qui se termine par des pinces. Nous présentons la Patrouille et notre rôle dans la région. Nous passons toute la journée à parler avec eux.

Les échanges avec ce peuple sont fructueux. Nous apprenons que les « prêtres des grands sauriens » ont nommé les monstres de la région. Celui aux écailles sombres et aux pics serait Tetzumock.

Puis nous échangeons des rumeurs sur les environs :
- Le long de la côte, un peu plus au sud, il y a un très vieil autel où les sidhes viennent faire des offrandes régulièrement.
- Des phénomènes climatiques localisés vont disparaître des gens. Il y a un signe pour identifier la formation du phénomène mais les créatures féériques mi-elfe mi-crabe sont incapables de le décrire.
- Un bateau a été coulé non loin par un kraken (nommé Nézaâl par les prêtres des grands sauriens). Mais l’équipage et les passagers ne sont pas morts et sont réduits en esclavage sous l’eau dans une vaste cité sous-marine.
- L’un des chamans elfe-crabe ramène régulièrement à la vie une grosse capitaine pirate. Est-ce l’amirale Beckett ? Chasse-t-elle un monstre marin trop puissant pour elle ?

3 Fuyante de Liche

Au matin Nissa interroge les elfes-crabes sur le portail découvert sur la plage non loin. Ils acceptent de nous aider à remplacer la pierre de voûte en échange de celle gravée du symbole du Soleil Immortel. Sur place nos compagnons féériques du moment s’empilent comme des fourmis pour changer la pierre de voûte. Puis ils repartent avec celle-ci alors qu’ils installent celle avec le symbole impérial.

Quelques dizaines de minutes après la réparation du portail, un phénomène magique se produit et l’air entouré par l’arche de pierre scintille fortement. J’invoque un serviteur magique grâce à la magie divine du Loup Gris que j’envoie dans le portail pour observer ce qu’il y a de l’autre côté. Il disparaît. Puis, quelques temps plus tard, les lianes qui recouvrent encore en grande partie l’arche s’écartent de nouveau et le serviteur magique revient avant de s’écrouler au sol. Soudain une main gantelée sort du portail, puis une immense botte, le morceau d’un immense corps surmontée d’une tête inquiétante au regard de feu avec un casque à cornes. La main gantelée traîne une grande masse qui semble faite de lave. L’humanoïde géant ne semble pas très amical.