Chargement...
 
Imprimer

Oltréé Soleil Immortel 005

 

Cahier d’une patrouilleuse : Sha’Har, membre de la première expédition

Autre patrouilleurs nommés dans le rapport : Geoghegan ou « Géo » ; Gilguenstein ou « Gil’ » ; Nissa

1 Haute de Liche

Nous prenons nos quartiers dans l’ancienne partie des habitations du fortin. Nous utilisons une des pièces comme écurie temporaire. Nous enterrons les corps des zombis dans une fosse commune.

Nous récoltons du bois et diverses ressources pour réparer les parties les plus instables du fortin.

Dans notre recherche de ressources je trouve une plante qui peut servir de répulsif pour les nuisibles. J’en dispose dans le garde-manger pour protéger nos maigres provisions.

La nuit, les personnes de garde constatent que les pilonnes dorés à proximité du tépuy s’illuminent aux heures les plus sombres.

2 Haute de Liche

Gil’ effectue des recherches dans le fortin au matin. Il trouve une vieille fresque relatant les funérailles d’un roi. Certains éléments lui laissent supposer de l’éventuel emplacement de la tombe en question : au sud, non loin d’une vaste étendue d’eau. Sur la fresque figure une gemme verte lumineuse étrange et le symbole du Soleil Immortel.

Nous ajoutons le trésor de Tuvpak Dammon Sak’ à nos objectifs à la demande de Gil’.

Nous partons chasser. Mais très vite les proies se font rares. Quelque chose d’anormal règne dans l’air alors qu’une pluie tropicale se déclenche. Des oiseaux sont retrouvés morts par Nissa. Ils sont tous au pied d’un arbre… comme s’ils étaient morts sur leurs branches. Nous voyons une immense créature passer au loin, très probablement celle de la forêt pétrifiée.

Nous poursuivons notre exploration du fortin. Nous montons aux étages supérieurs par les trous présents dans les sols et plafonds. Nous atteignons une grande porte avec une lourde fermeture complexe… mais qui est restée ouverte. A l’intérieur il y a des lingots d’or et d’autres métaux précieux. Il y a aussi une réserve d’armes et une salle des archives en sale état.

Nissa déniche un gros pendentif avec une ardoise en son centre. Quand elle s’est approchée, les écrits se sont transformés en elfique. Cet objet pourrait nous servir à communiquer plus efficacement avec les peuples sauvages du coin. A condition qu’ils possèdent un langage écrit…

Je prends une des lourdes bannières avec le symbole de la Patrouille avant de monter tout en haut du tépuy avec les autres. Là-haut il y a la source d’eau qui donne naissance à la cascade et une lourde chaîne avec des menottes rouillées. Cet objet a été conçu pour une énorme créature.
Je place fièrement la bannière en haut du tépuy.

Nous commençons en milieu de journée à la sécurisation des environs du fortin. Nous découvrons un autel avec une vasque d’or dessus. Nous commençons à dégager l’autel envahi par les plantes. Mais il s’avère bientôt que toutes les ramifications sont issues d’une seule et même plante… Et le sol cède soudain sous nos pieds.