Outils pour utilisateurs

Outils du site


wod_006

Retour

Page précédente - Page suivante

Rapport 1507N202 Barry a lancé une opération de ramassage de junkies avec une partie de l’équipe d’intervention armée. Un homme est ramassé avec une pilule fournie par The Darkest sur lui. L’homme est relâché. Deux autres junkies, un jeune couple, sont interpellés et embarqués un peu après. Une grenade explose à l’intérieur du véhicule. Attaque sur le fourgon. Le conducteur est tué. Deux personnes mènent un assaut sur l’équipe de l’IDA. Les deux autres agents de l’équipe d’intervention sont tués. Bilan : 6 morts dont un ganger responsable de l’attaque. Seul Barry réchappe à cet acte criminel.

Rapport 2780N202 Blake a rencontré John Balduin au Jiminy Cricket dans le but de trouver une couverture pour une intrusion dans The Darkest. John Balduin donna trois noms : celui d’une boîte de strip-tease, un night-club et un bar de nuit qui sert à un réseau d’escort-girls. Ce sont des endroits plutôt mineurs.

Au centre du cercle de lumière, une douzaine d’individus attend que Blake termine la lecture de rapports de l’IDA. Puis, une fois cette tâche accomplie, elle fait un signe à une femme aux longs cheveux auburn bouclés et aux yeux bleu, clairs comme de la glace. Elle est vêtue d’une grande robe blanche décorée de dentelles. Elle se lève avec une droiture témoignant d’un certain standing.

« Excusez-moi, annonce Red, c’est la première fois que j’interviens parmi cette assemblée. J’espère que mes indications vous aideront dans la suite des opérations à mener.

Sur indications de Blue je me rends aux abords du Blanket, un bar de nuit. Je passe un bon moment à observer les lieux, ainsi que la clientèle de l’établissement. Sur le parking se trouve de belles voitures, sans être non plus des modèles très luxueux. Le bar ne présente aucune ouverture sur l’extérieur si ce n’est une grande double porte noire avec un symbole en son centre : un cercle violet.

Après un peu d’observation et un message à Blake par téléphone sécurisé, je pénètre dans l’établissement. Un type costaud est à l’entrée. Il prend mon identité et me dit que l’établissement est réservé aux membres. Je paie donc la somme de 100 dollars et il me remet après quelques minutes une carte de belle qualité avec le cercle violet dans un coin. Plus loin il me désigne un lecteur de carte qui me permet d’accéder au reste du bâtiment.

Je glisse ma carte dans le lecteur indiqué par le vigile de l’entrée et je rentre dans une serre chaude remplie de plantes tropicales. Les gens y sont légèrement vêtus, comme à la plage, et un son typique de boîte de nuit émane du centre de la serre et se répand tout autour sans être trop assourdissant. Il y a des grands canapés un peu partout où les gens discutent entre eux et sirotent des cocktails. Je me fais draguer par quelques mecs et nanas, mais je décline bien vite leurs avances, car je suis une femme pure qui doit se garder de telles tentations.

Avec une grande innocence je demande au barman qui peut me rapprocher de M. De Sauvignon. Il m’indique alors un homme, un certain M. John, un grand type à la peau grise rasé de près. Je me rapproche donc de lui, non sans être un peu mal à l’aise, mais sans trop savoir pourquoi. J’annonce à M. John que je travaille pour Miss Blue, une gérante de lieux nocturnes. L’homme va se renseigner auprès de M. De Sauvignon pour savoir s’il est disponible. Mais, quelques minutes plus tard, alors que je suis installée dans un carré VIP par les soins de mon hôte, je vois à son attitude que la réponse est négative.

Je propose donc à M. John de prendre des informations qu’il pourra retransmettre à son boss. Je lui annonce que je ne suis pas lié à l’Inconnu, ni à la famille Gambetino. Je lui parle de la volonté de Miss Blue de contrer des forces installées au sud. Nous abordons le sujet du Darkest. Je lui suggère que ce dernier représente des menaces pour le nord, mais M. John assure que son patron est en capacité de protéger le domaine qu’il contrôle. Il dit qu’il va se renseigner sur Miss Blue et faire part de l’ensemble des informations à M. De Sauvignon. Je quitte l’établissement peu après, non sans glisser à l’homme à la peau grisâtre que je reviendrai sous peu.

Une fois loin du Blanket, je téléphone à Black pour faire passer des informations à destination de l’IDA et pour qu’elle transmette des demandes auprès d’Angela au sujet du profil de Miss Blue. Il faut donner de l’épaisseur à son passé pour tenter une infiltration dans les milieux fréquentés par les forces de l’Inconnu. Je glisse l’idée d’une étrangère venue s’installer à Chicago. Mais toute cette opération ne sera pas possible dans une solide équipe. Reste donc à convaincre les coéquipiers de Black. D’ailleurs je lui laisse la parole pour conclure cette entrevue.

Merci Red, dit Black en se levant. J’ai transmis les informations à Angela et j’ai complété l’idée de Red par d’autres éléments. Je vais vous lire le document envoyé à l’IDA :

L'objectif est d'infiltrer The Darkest, la boîte tenue par des mages noirs, mais aussi, si l'occasion se présente, les autres grands lieux de rassemblements nocturnes que sont le Succubus et le Flamethrower. Nous avons constaté que le premier lieu est plutôt bien protégé, et qu'il en est probablement de même pour les deux autres. Nous devons donc user d'intelligence, de discrétion et de duplicité avant de pouvoir agir de manière à coincer les véritables puissants agents de l'Inconnu qui sont derrière ces structures/réseaux.

Blue pourra nous aider. Elle peut endosser le rôle d'une jet-setteuse européenne venue s'implanter à Chicago dans le milieu des boîtes de nuit et autres lieux festifs/artistiques nocturnes. Il reste cependant à lui construire une identité, dont un passé, qui soit à la fois suffisamment détaillé et long pour être crédible. Il est peut-être envisageable de prendre le profil réel d'une riche héritière bannie de sa famille ou quelque chose du genre pour se raccrocher en grande partie à son identité et son passé. Ainsi des recherches effectuées par d'autres mèneraient à cette identité sur laquelle Blue devra travailler pour paraître crédible dans son rôle.

L'idée est de faire de Blue une investisseuse, et surtout une influenceuse, que les boîtes, dont the Darkest, vont vouloir récupérer pour négocier avec elle et profiter de son réseau et/ou de son expertise dans le domaine festif et artistique. Il s'agit de prendre ces domaines car ils ne sont pas directement liés aux activités criminelles des agents de l'Inconnu (trafics de drogues, prostitution, corruption…) mais permettent d'avoir des ouvertures pour enquêter et espionner sur ces fameuses activités illicites et dangereuses menées par les agents de l'Inconnu.

D'autres alliés de ma connaissance vont se charger de nouer des partenariats avec des artistes talentueux (ou jeunes talents pas encore repérés) pour fournir à Blue un petit réseau d'artistes d'exception pour servir de vitrine à son activité de jet-setteuse/investisseuse/conseillère artistique. Bien sûr, comme elle vient d'arriver sur Chicago, il sera crédible que toutes ces nouvelles relations ne fassent que débuter.

Mais, s'infiltrer sur le terrain ne sera pas suffisant. Il faut aussi que des gens puissent espionner, rassembler des informations, et même neutraliser des ennemis potentiels. C'est pour cela que j'ai pensé demander à ce que l'ensemble de notre équipe puisse se définir un rôle à jouer dans cette tentative d'infiltration d'un réseau criminel. Mon ami White peut très bien aider mes coéquipiers à concevoir des rôles qui leurs permettent d'agir sur le terrain. Ces rôles doivent être envisagés de manière à créer le moins de divergence possible entre leur véritable nature et façon d'être, qu'avec celles de leur identité d'emprunt.

Il nous faut aussi des gens, mes coéquipiers ou non, qui soient en capacité de faire de la surveillance (téléphonique, vidéo, net…) pour capter tous les éléments que provoquera les interventions sur le terrain de Blue et qu'elle sera incapable de voir. Il faudra aussi des gens suffisamment discrets pour opérer des actions d'enlèvements ou d’éliminations d'agents de l'Inconnu (et/ou de leurs alliés) qui seront ouvertement dangereux pour notre infiltration.

Je laisse à chacun de mes coéquipiers le soin de se positionner sur le sujet, en espérant que ce projet trouve un intérêt à leurs yeux.

Je resterai pour ma part (Black) à disposition de l'IDA pour mener des investigations sur d'autres affaires et soutenir l'IDA dans ses opérations.

Par la suite l’IDA a demandé des précisions sur cette tentative d’infiltration, notamment sur les objectifs vis-à-vis des cibles. J’ai donc complété avec l’idée suivante :

Même s'il y a des points à revoir, je souhaite conserver le profil pour mon amie Blue comme évoqué dans le mail précédent. Cependant un point a été soulevé : Comment intéresser des agents de l'Inconnu dont la seule volonté est de détruire le monde tel que nous le connaissons. Il faut en effet que nos cibles est un intérêt majeur à s'allier à “Miss Blue” et qu'ils y trouvent des éléments de leur projet qu'ils ne peuvent pas trouver ailleurs. Au départ je pense que Blue agira comme un simple catalyseur de leur puissance commerciale via la mise en relation avec des artistes, mais il faut que nos ennemis sentent très vite qu'il y a quelque chose de plus important derrière, car, comme le faisait remarquer la direction de l'IDA, si Blue n'est pas jugée comme au service de l'Inconnu, au mieux elle sera ignorée, au pire elle sera détruite. Il faut donc trouver un angle d'approche pour intéresser nos cibles. Ainsi j'ai pensé au fait que Blue pourrait avoir découvert un moyen de détecter les Éveillés par l'entremise d'artistes et de leurs “performances exceptionnelles”, capables de révéler les Éveillés. Très vite aussi il est question de trouver le ou les intermédiaires qui permettent aux forces de l'Inconnu de s'organiser et de remplacer la personne à ce poste, voire de créer un tel poste si il n'existe pas, pour noyauter les forces de l'Inconnu au moment crucial où elles seront toutes (ou du moins une bonne partie) exposées par le jeu des alliances. Peut-être serait-il bon que quelqu'un d'autre agisse pour être ce fameux intermédiaire, afin de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier, et que Blue ne soit éventuellement qu'un porte-parole ou qu'un agent au service de cet intermédiaire entre les différentes factions. Blake, pour l'IDA. »

Rapport 1089N022 Ricardo s’est rendu à l’aéroport pour observer l’accident d’avion. A l’intérieur de l’appareil des gens sont morts sur leurs sièges, comme s’ils avaient été momifiés le long d’une ligne. Ricardo a lancé des sorts d’analyses magiques. L’effet responsable des morts est orienté vers les Terres Hantées et en direction même du centre de l’Intrusion. Puis il s’est rendu dans la salle où patientaient les survivants en attendant de vérifier leurs états de santé. Lancement d’un sortilège pour détecter les surnaturels. Un survivant du vol répond au critère. Demande envoyé au central pour la capture de l’individu.

Rapport 1089N022-B Le surnaturel est embarqué à l’aéroport et amené jusqu’au QG de l’IDA. Son nom : Woodford-Morris. Un étudiant en psychologie et anthropologie. Ricardo se met en confrontation directe avec le type en faisant sortir les agents de l’IDA de la salle d’interrogatoire. Il perd alors le contrôle de son esprit et ce n’est que quinze minutes plus tard qu’il revient à lui. Le surnaturel lui est parti.

wod_006.txt · Dernière modification: 2020/02/20 19:08 (modification externe)