Outils pour utilisateurs

Outils du site


oltree_soleil_immortel_006

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

oltree_soleil_immortel_006 [2020/02/20 19:08] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +[[Oltréé Soleil Immortel|Retour]]
 +
 +[[Oltréé Soleil Immortel 005|Page précédente]]-[[Oltréé Soleil Immortel 007|Page suivante]]
 +
 +**2 Haute de Liche**
 +
 +Gil’ effectue des recherches dans le fortin au matin. Il trouve une vieille fresque relatant les funérailles d’un roi. Certains éléments lui laissent supposer de l’éventuel emplacement de la tombe en question : au sud, non loin d’une vaste étendue d’eau. Sur la fresque figure une gemme verte lumineuse étrange et le symbole du Soleil Immortel. ​
 +
 +Nous ajoutons le trésor de Tuvpak Dammon Sak’ à nos objectifs à la demande de Gil’.
 +
 +Nous partons chasser. Mais très vite les proies se font rares. Quelque chose d’anormal règne dans l’air alors qu’une pluie tropicale se déclenche. Des oiseaux sont retrouvés morts par Nissa. Ils sont tous au pied d’un arbre… comme s’ils étaient morts sur leurs branches. Nous voyons une immense créature passer au loin, très probablement celle de la forêt pétrifiée.
 +
 +Nous poursuivons notre exploration du fortin. Nous montons aux étages supérieurs par les trous présents dans les sols et plafonds. Nous atteignons une grande porte avec une lourde fermeture complexe… mais qui est restée ouverte. A l’intérieur il y a des lingots d’or et d’autres métaux précieux. Il y a aussi une réserve d’armes et une salle des archives en sale état.
 +
 +Nissa déniche un gros pendentif avec une ardoise en son centre. Quand elle s’est approchée, les écrits se sont transformés en elfique. Cet objet pourrait nous servir à communiquer plus efficacement avec les peuples sauvages du coin. A condition qu’ils possèdent un langage écrit…
 +
 +Je prends une des lourdes bannières avec le symbole de la Patrouille avant de monter tout en haut du tépuy avec les autres. Là-haut il y a la source d’eau qui donne naissance à la cascade et une lourde chaîne avec des menottes rouillées. Cet objet a été conçu pour une énorme créature. ​
 +
 +Je place fièrement la bannière en haut du tépuy.
 +
 +Nous commençons en milieu de journée à la sécurisation des environs du fortin. Nous découvrons un autel avec une vasque d’or dessus. Nous commençons à dégager l’autel envahi par les plantes. Mais il s’avère bientôt que toutes les ramifications sont issues d’une seule et même plante… Et le sol cède soudain sous nos pieds.
 +Le sol se dérobe. Nous nous raccrochons tous sauf Géo, le nain, qui tombe dans le trou. Sa chute est arrêtée par une grosse racine et soudain les nombreux yeux d’une araignée géante s’illuminent dans le noir. Mais notre solide combattant détruit la créature avec la nouvelle épée magique qu’il a dénichée dans l’armurerie du fortin. Nissa descend alors en bas pour prendre des morceaux de l’araignée… Je ne préfère pas penser à ce qu’elle va faire avec.
 +
 +Histoires et récits du peuple Sidhe, par un auteur inconnu :
 +
 +« Les Sidhes pratiquent l’anthropophagie rituelle. Elle permet, au cours d’un rituel complexe, d’accéder à un état de conscience absolu et de bénéficier des souvenirs hérités de la race entière de la créature ainsi dévorée. Cet état de conscience absolu permet d’appréhender certains mystères du monde, de renforcer son corps pour lutter contre les souvenirs ancestraux de souffrances ou pour développer ses sens et ses instincts. Ce rituel est un des éléments de la culture sidhe, qui a permis à cette race, pourtant fragile en apparence, de traverser les siècles."​
 +
 +
 +Nous repartons sécuriser les abords du notre nouveau quartier général. Nous profitons du déplacement pour ramener la vasque dorée. Nous nous aventurons ensuite dans un bois assez épais. Là nous découvrons de nouvelles statues impériales… puis une route pavées, à moitié enterrée sous l’humus. ​
 +
 +Nous remontons vers le nord pour délimiter la route et suivre son trajet à travers le territoire. Certaines des statues au bord de la route ne sont pas terminées, d’autres ont été remplacées par des figures qui semblent liées au Soleil Immortel, tandis que d’autres encore ont fait place à des figures monstrueuses datant des âges les plus sombres, là où le Roi-Sorcier dirigeait encore. ​
 +
 +A un moment la route plonge dans un creux naturel. Le dénivelé est envahi d’une brume épaisse. Gil’ s’y aventure. La brume est dangereuse et acide. Nous faisons quelques expériences avec une torche et un cadavre frais d’un petit animal. Gil’ a une théorie : la brume est en réalité une brume dévorante, une étrange créature qui se solidifie la nuit et qui est sensible à la magie. ​
 +
 +Nous retournons au fortin nous reposer.
  
oltree_soleil_immortel_006.txt · Dernière modification: 2020/02/20 19:08 (modification externe)