Outils pour utilisateurs

Outils du site


oltree_soleil_immortel_003

Retour

Page précédente-Page suivante

5 Basse de Liche

Au matin Nissa est entourée d’une épouvantable odeur. Ce n’était pas de la boue près de sa couche… Recherche d’un point haut pour observer les alentours.

Ascension d’un tépuy. Découverte d’une volée de marches avec une entrée de grotte entre deux colonnes de pierre sculptées d’animaux. Une brume émerge de cette entrée. Une sorte d’humanoïde à la peau de serpent apparaît. Elle annonce en draconique : « Vous n’êtes pas les bienvenus ici ! ».

Nous poursuivons notre chemin. Peu après je trouve un médaillon étrange usé par la pluie, une sorte d’amulette qui n’a pas l’air d’ici. Peut-être un objet impérial.

En haut du tépuy nous observons les alentours :

  • Au nord, un gigantesque Tépuy dont le sommet traverse les nuages. On dirait une sorte de navire effilé avec une tête animale à la proue. Sculpture ou effet naturel ?
  • Au nord-est, un bois dense d’où dépasse le haut d’une pyramide à degrés.
  • Au sud-est, une caravane en déplacement avec un gros lézard multicolore qui porte une cabane sur son dos.
  • Au sud, un énorme trou dans le sol, beaucoup d’oiseaux en tous genres volent au-dessus.
  • Au sud-ouest, rien de notable.
  • Au nord-ouest, une île au milieu d’un lac. Sur l’île des ruines avec un objet qui brille au centre.

Nous voyageons un peu plus loin pour établir un nouveau point d’observation et repérer le fortin que nous savons au bord de la mer, ou du moins pas loin.

Nous gravissons une colline. Sur le chemin des traces sombres sur le sol semblent tracer des motifs. On dirait des marques brûlées… très récentes. Gil’ repère des traces de bottes à côté des trainées qui pourraient laisser penser à des traces de poudre. En haut du chemin nous voyons une silhouette d’un type qui hurle dans notre direction : « Ohé, venez boire avec nous ! ».

Alors que nous approchons d’un type qui ressemble à un marin débraillé, un cri provient de derrière nous. C’est Geoghegan, un nain nez-de-cuir, lui aussi membre de l’expédition d’éclaireurs censée trouver l’ancien fortin impérial avant que le reste des patrouilleurs arrivent.

Nous rejoignons le « pirate » qui a installé un campement de fortune dans une petite cavité. Deux de ses amis dorment au milieu de bouteilles vides… témoignage de leur récente beuverie. Le type que nous venons de rencontrer parle d’une amirale du nom de Beckett, la capitaine d’un navire « La Lumière des Mers ». Nous profitons de la vue pour observer les alentours :

  • Au nord une grande zone plate à la végétation luxuriante, une sorte de mangrove. Mais la zone est soumise à une étrange météo où soufflent des vents violents.
  • Au nord-est des remparts et bâtiments en ruines qui surplombent un terrain dégagé.
  • Au sud-est une zone où la forêt arbore des couleurs différentes du reste. D’immenses arbres occupent le terrain mais assez étrangement pas vraiment d’oiseaux dans le ciel. C’est une forêt pétrifiée.
  • Au sud le groupe de nomade avec le gros lézard avec une cabane sur son dos a rencontré un autre groupe d’individus juchés sur de gros oiseaux colorés.
  • Au sud-ouest des mouvements dans la végétation agitent la forêt.
  • Au nord-est un immense tépuy. Sur sa hauteur deux tours dorées brillent entre le passage de deux nuages.

Nous montons le campement près des pirates.

oltree_soleil_immortel_003.txt · Dernière modification: 2020/02/20 19:08 (modification externe)